Archives de la catégorie : Droit

Le droit à l’oubli

AFBO-clauseCette semaine, j’ai découvert qu’une avancée sociale avait été franchie avec « le droit à l’oubli », mesure votée à l’Assemblée nationale le 14 avril 2015 en faveur des malades du cancer.

Le dispositif ne satisfait pas toutes les victimes mais c’est une première étape remarquable.

Au risque de paraître maladroite, je me permets d’évoquer le droit à l’oubli pour nos protégés, et je ne parle pas seulement d’emprunt bancaire.

Lobby or not lobby

AFBO-LawTout ça pour ça ! Le ramdam médiatique de la reconnaissance du « burnout » en maladie professionnelle aura simplement suscité de nombreux espoirs au sein de la communauté des malades.

Une nouvelle occasion inespérée pour de nombreux acteurs de disserter, philosopher et vendre leurs services ou leurs dernières publications.

Et au final, quelle avancée pour les personnes touchées ? Rien ! Mais cette fois, la presse se montre plus discrète… Petite mise au point.

Les chiffres du burnout

AFBO-statisticsL’actualité du « burnout » est décidément très dense. Cette semaine, je découvre le dernier numéro d’un magazine de psychologie bien connu qui nous interrogent : êtes-vous au bord du « burnout » ?

Le traitement de la maladie y est inégal, entre avis d’experts (description fidèle de certaines organisations du travail) et témoignages étonnants (une dépression post-partum n’est pas un « burnout », maladie professionnelle) mais chacun se fera son opinion.

Le leurre et l’argent du leurre

AFBO-auditoriumPour des raisons purement techniques (1), je rédige ce billet avec quelques jours d’avance. Nous sommes le 11 mars et ce soir auront lieu les Etats généraux du « burnout » dont l’intention est faire reconnaître le « burnout » comme maladie professionnelle.

Je n’y assisterai pas car c’est déjà fait. Je ne peux que constater l’inefficacité de la manoeuvre (appel burnout) et déplorer son caractère opportuniste.

Si je reviens sur cet écran de fumée, c’est surtout parce qu’il a généré de faux espoirs et des certitudes comme le montrent les curieux messages reçus cette semaine : pourquoi ne parlez-vous pas de la loi sur la reconnaissance sur votre site ? et du cabinet d’avocat qui organise la réunion et défend les malades ?

Reconnaître la maladie professionnelle

AFBO-auditoriumDans les prochaines semaines, nous aurons droit à de nouveaux débats sur la reconnaissance du «burnout » comme maladie professionnelle, toujours menés par les mêmes acteurs de la prévention des risques psychosociaux.

Si vous comptez parmi mes fidèles lecteurs, vous savez à quel point tout cela m’agace n’est-ce-pas ? Mais pas pour les raisons que vous croyez, d’ailleurs j’ai consacré une page entière à la prévention sur notre site.

Il y a juste un petit problème de fond que je voudrais partager avec vous.

Les débats successifs sur la reconnaissance de la maladie professionnelle pourraient laisser croire qu’une maladie non inscrite aux fameux tableaux n’a aucun chance d’être « reconnue » et que les victimes n’on aucun recours. Et qu’à l’inverse, une fois inscrite aux tableaux des maladies professionnelles, tout deviendra simple pour les plaignants, on rêve !