Archives de la catégorie : TEMOINS

Se battre pour faire reconnaitre ses droits

Nous continuons de recevoir des propositions de partenariats, des demandes d’échanges de liens et combien de livres, tous écrits par des experts auto-proclamés qui ne daignent même pas nous laisser un mot pour ouvrir un dialogue ou nous expliquer leur démarche.

Ils oublient qu’ils s’adressent à une communauté de patients…

Le burnout en questions

Une fois n’est pas coutume, je dédie ce billet aux avocats discrets et ultra-compétents qui nous accompagnent en toute discrétion depuis notre création en mai 2014.

Le « burnout » est devenu depuis 2014 un inévitable « marronnier » pour les journalistes ! Mais plus les experts se répandent dans la presse et plus le mystère s’épaissit !

L’histoire de ma maladie

Ce soir, je vous demande d’accueillir avec bienveillance Aléthèa, l’une de nos récentes adhérentes.

Je n’apporterai aucun commentaire sauf celui de rappeler à ceux qui en doutent encore que le burnout est un processus de dégradation de l’état de santé, du à une exposition à stress professionnel devenu chronique.

Merci encore pour le regard attentif et bienveillant que vous porterez à ce témoignage.

Phénix

afbo-temoinsEn vous souhaitant à tous une excellente année 2017, je vous invite à écouter le douloureux chant de Phénix, à qui nous donnons la priorité en ce début d’année. L’une des rares fonctionnaire à témoigner dans nos rangs.

Ce récit pourrait être dédié à tous ceux qui pensent que les malades du burnout sont des travailleurs qui ne savent pas dire « non »…

Le prochain billet sera diffusé le dimanche 29 janvier puisque la fréquence de publication devient désormais mensuelle.

Dans cette attente, je vous remercie d’accueillir ce nouveau témoignage avec bienveillance et respect.

Birdy

AFBO-BirdyPriorité  à la parole de nos protégés. Je reviendrai plus tard sur l’actualité récentes que je n’ai pas encore commentée, il n’y a aucune urgence.

Je vous invite à lire l’histoire de « Birdy » que devraient lire également les habituels « avocats commis d’office » qui se sont emparé de notre maladie sans nous prévenir…

Merci de l’accueillir avec bienveillance.