L’AFBO

Si mes derniers « témoins » me donnent leur accord, je pourrai bientôt créer des rubriques « invités » et « témoignages ». Mais pour l’heure, les propos tenus par certains d’entre vous cette semaine m’obligent à vous en dire un peu plus sur l’AFBO.

Une mise au point bienveillante pour mieux vous accueillir, si vous le souhaitez, en vous donnant la parole, sans vous mettre en danger.

Remerciements
Ne me remerciez surtout pas ! Remerciez-nous car je ne suis pas seule. L’AFBO c’est aussi un co-fondateur, avocat à la Cour, qui donne de son temps pour m’éclairer sur les recours et surtout pour prendre en charge les dossiers de nos plaignants.

AFBO-goodnessAinsi, vos remerciements (et les miens !), s’adresseront aussi à tous les anonymes, compétents et bienveillants, qui ont contribué à la création de l’AFBO : les associations qui ont montré le chemin (AFA, RENALOO), les médecins du Conseil National de l’Ordre des Médecins (Commission Entraide et Commission Ethique), l’ANSES (1), la Haute Autorité de Santé (H.A.S) et la D.G.T. (Direction Générale du Travail).

Leur fonction ne m’autorise pas à les citer mais ils se reconnaîtront.

Remercions aussi les malades qui se battent dans l’ombre, qui chaque jour frappent à notre porte. Autant d’expériences uniques et singulières qui, au fil du temps, s’imposeront comme les pages d’un seul et même livre.


L’AFBO

Ecrire, c’est transmettre mais vous et nous ne pouvons pas toujours livrer le même message. L’errance diagnostique du « burnout » laisse des malades orphelins qui tentent de se reconstruire par eux-mêmes, souvent par des blogs, des livres, des témoignages à la presse.

AFBO-Community 2Je les comprends, je les respecte et je regrette de ne pas pouvoir toujours les suivre. La reconstruction est une plaie encore ouverte. Ce que j’entends, c’est un cri, celui de n’être pas entendu, une tentative de se recoudre avec les moyens du bord.

Cette cicatrisation laisse-t-elle la place au recul nécessaire pour engager les autres ? N’est-ce pas plutôt un miroir déformant incitant à l’interprétation ?

Un faux pas que nous ne pouvons pas nous permettre si nous nous voulons défendre et soutenir le plus grand nombre, notre fil conducteur.

En tant que présidente, j’estime qu’une vision se partage mais ne se discute pas. Vous pouvez m’interroger sur notre positionnement, sur notre projet de recherche médicale mais ne me dites pas « cela ne sert à rien, je suis contre ». Surtout si vous ne souhaitez ni adhérer ni nous soutenir par un don ou par un témoignage.

Un avis personnel, qui n’engage que vous, sans doute motivé par votre propre histoire, mais sachez que d’autres malades, après un parcours du combattant, se retrouvent en grande précarité, en incapacité de retravailler.


La médiatisation
Non, nous n’avons pas peur de parler ! De quoi aurions-nous peur ? Mais vous devez savoir que le monde associatif est très réglementé et que nous ne pouvons pas tout nous permettre.

LCE-newsPar ailleurs et puisque notre vocation est de venir en aide au plus grand nombre, nous nous attachons à travailler discrètement en nous rapprochant des acteurs qui comptent et qui ne sont pas forcément les plus médiatisés, ni ceux qui apparaissent comme les plus « aidants ».

J’ajoute que je n’ai rien contre la médiatisation du « burnout », la question est de savoir comment on en parle et dans quel but. En l’occurrence, à force de faire grand bruit, j’ai l’impression que l’on ne s’entend plus !

Si nous formons le collectif puissant que j’imagine au travers de notre communauté de patients experts, nous aurons la parole que nous méritons. Mais pour y arriver, nous devons d’abord nous réunir et y travailler.


Le site/le blog de l’AFBO

Ce site n’est visible que depuis fin octobre 2014 et fait suite à près de 4 ans de recherches et d’entretiens.

Comme l’indique clairement la charte d’utilisation, ce site n’est pas un site juridique, ni un site médical et n’a pas vocation à remplacer pas la consultation auprès d’un avocat ou d’un médecin.

Néanmoins, toutes les informations présentes sur le site et sur ce blog ont été collectées auprès de médecins, d’avocats et de chercheurs/experts compétents.

AFBO-hammerLes concepts et définitions proviennent de sources officielles que nous citons (comme l’errance diagnostique souvent évoquée avec la H.A.S.).

Chaque terme a bien été pensé, réfléchi et validé.

J’espère que ces lignes auront répondu à vos interrogations et vous donneront envie de nous rejoindre.

Ne vous découragez pas et suivez notre actualité sur ce site, nous y mettrons à jour toutes les avancées officielles de l’AFBO.

Prenez-soin de vous.

Auteur : Léa Riposa
Publié le 22 mars 2015.

 

(2) : Agence Nationale de Sécurité Sanitaire Alimentaire Environnement Travail.