Archives du Tag : diagnostic

Bienveillance au vitriol

Billet dédié à tous nos adhérents et à nos premiers bénévoles.
Comment faut-il le dire ? Comment faire entendre notre voix ? J’avoue que parfois je doute. À l’heure où certains s’interrogent sur la menace qui pèse sur la liberté d’expression en France, je peux vous assurer qu’aucune censure ne menace les prophètes de malheur qui surfent sur la vague lucrative du burnout

Burnout et lieux communs

Billet dédié à tous nos adhérents, à nos nouveaux venus, à ceux de la première heure !

Je vous avais promis un billet en forme de bilan de l’année mais j’avoue que je ne suis pas d’humeur !

Au risque de lasser peut-être ou de donner l’impression de ne pas pouvoir prendre de la hauteur, les messages qui arrivent à nous (journalistes, témoins et même de brillants experts qui siègent avec nous dans le groupe de travail de la HAS) m’incitent à revenir sur le sujet toujours très médiatisé des RPS (risques psychosociaux).

Comment combattre les amalgames et les fausses informations ?

Reconnaissance d’intérêt général

AFBO-Compte TwitterNous l’attendions avec impatience… C‘est maintenant chose faite, par un courrier en date du 30 septembre 2016, l’Administration fiscale, à qui nous adressons tous nos remerciements, nous a accordé la reconnaissance d’intérêt général.

L’occasion de revenir sur ce que nous sommes et ce que nous ne sommes pas, et sur nos projets qui désormais, pourront prendre un nouvel essor.

Burnout ou pas ?

AFBO-EffondrementIl y aurait plusieurs milliers de salariés en état de « burnout » en France. Comme je l’ai déjà indiqué dans cet espace, l’étude en question est loin d’être fiable (1) et je suis même convaincue que le « burnout » est marginal.

En revanche, force est de constater que la souffrance au travail est réelle et le spectre de l’épuisement professionnel qu’elle génère est très vaste. Voilà pourquoi, au risque de lasser nos lecteurs, je continuerai de marteler la nécessite d’impliquer la médecine. Explications et partage d’expérience.

Effets secondaires

AFBO-BrainIl y a quelques semaines, lors d’une réunion professionnelle, une interlocutrice me fait remarquer que je n’évoque pas l’AFBO lors de ma présentation.

Je lui réplique que l’AFBO est un engagement, non un travail. Elle insiste et me demande « mais le burnout c’est une maladie… ». Au lieu de terminer sa phrase, elle laisse son index tournoyer près de sa tempe pour me signifier « maladie mentale ». Je lui réponds qu’il s’agit d’une maladie extrême du stress, une maladie très physique au départ et difficile à diagnostiquer.

Comment lui en vouloir ?