Archives de la catégorie : Droit

Ce que dit la loi

AFBO-LawÀ titre personnel, j’attends « fébrilement » de savoir quelle suite sera donnée au décret du 7 juin 2016 dont la finalité est de mettre en place des mesures afin de renforcer l’expertise médicale facilitant ainsi la reconnaissance des pathologies psychiques.

Ainsi, il sera ainsi possible de faire appel à l’expertise d’un médecin psychiatre à tous les stades de la procédure de reconnaissance d’une affection psychique.

Burnout, que faire

Burnout Vos droitsDernier billet avant une petite pause (nous avons aussi droit au repos !) pour cause de déménagement.

Avant de vous retrouver dans quelques semaines, il me semble important de revenir sur les droits des personnes touchées car ne vous y trompez pas, malgré les idées reçues, le « burnout » et les autres formes de l’épuisement professionnel sont des pathologies d’origine professionnelle (1).

Préjudice d’anxiété

Préjudice d'anxiétéJ’ai découvert son message dans notre boite mail ce matin et il m’a bouleversée. Elle porte un prénom très doux, appelons-là Fleur, elle se reconnaitra et je lui dédie ce billet.

J’ai immédiatement pensé à elle en écrivant les premières lignes de ce nouveau post dont le thème m’a été soufflé par notre co-fondateur et avocat à la Cour.

Droit de réponse

AFBO-truthDans la cohorte des opportunistes et adeptes du « burnout » à but lucratif (1), nous comptons désormais deux journalistes, auteures d’un livre au titre sensationnaliste qui paraitra le 3 février prochain.

Vous ne pourrez pas le louper, je suis certaine qu’il sera en bonne place aux rayons des libraires, le « burnout » est un business ne l’oublions pas.

Outre le fait que mes propos ont été dénaturés, ce qui me pose problème, c’est le message que cet énième ouvrage risque de véhiculer. Je vais bien entendu demander un droit de réponse à l’éditeur mais dans l’attente, je m’accorde un droit sur cet espace.

Réparation ou reconnaissance

AFBO-lawBillet à dédié à D.K. dont j’attends des nouvelles avec impatience.

Le grand ramdam du « burnout » et de la reconnaissance de la maladie professionnelle a commencé il y a bientôt 3 ans, depuis qu’un prophète du malheur a compris qu’il s’agissait d’un bon filon autant que l’occasion d’une exposition médiatique sans précédent.

Il n’aura échapppé à personne que la communauté des patients n’a jamais été consultée ni associée à ces débats. Et ce n’est pas faute d’avoir informé les médias.

J’ai donc approché une à une toutes les autorités impliquées dans la reconnaissance du burnout comme maladie professionnelle. J’avoue que la dernière réunion m’a laissée perplexe.